Home > Muses>Hiver 2013>Sandra Bernardo



Sandra Bernardo



Sandra Bernardo est une artiste atypique madrilène. Ses chansons ensoleillées ont l’odeur des magnolias, du jasmin et le goût de la mer Méditerranée. Les rythmes de sa musique sont de ceux qui invitent l’âme à se déployer et à danser. Ses paroles célèbrent la joie de vivre, la liberté et la vie dans ce qu’elle a de simple et d’essentiel.

Femme créative, “passionnée par la vie” selon ses propres mots, Sandra est une auteur, compositeur qui a grandi au sein d’une famille de thérapeutes. Elle étudie d’abord l’interprétation puis se spécialise en développement personnel tout en ne cessant jamais de composer et de chanter.

Amenée à vivre au sein d’une communauté de femmes aborigènes en Australie, cette expérience sera à l’origine de son engagement au sein de cercles de femmes.

@sandra_bernardo_





Inspiration


"La beauté des choses, l’optimisme, la vie bohème et proche de la nature sont des choses qui m’inspirent profondément. De même qu’un coucher de soleil, la mer, les îles ou des lieux décorés avec goût et simplicité....

Les femmes indépendantes qui mènent leur viecomme elles l’entendent et exercent leur liberté sont celles qui m’inspirent. Les hommes chaleureux et empathiques avec qui rire et sourire, les personnes ayant intérieurement fait leur bout de chemin, de même qu’un bon plat cuisiné avec amour et partagé entre amis, les carresses de l’amoureux, toutes ces choses sont aussi source d’inspiration...

Il y a aussi ces personnes qui ont réussi à dépasser leur douleur après un coup dur de la vie, ces femmes de plus de 60 ans pleines de vie et de sagesse, capables d’accepter leur limitations comme de partager leur apprentissage. Toutes ces personnes que j’ai pu croiser sont un exemple et m’inspirent durablement.”

Le Temps

"Le temps passe et pour la première fois depuis longtemps, en ces temps incertains, j’ai perdu la sensation d’être celle qui arrive en retard partout, qui court en permanence à tout ses rendez-vous. Cette sensation de toujours courir est épuisante.

Le monde est maintenant en pause et moi avec. Tout est à l’arrêt et je ressens pleinement l’importance des choses simples comme marcher pieds nus, toucher terre, cultiver un potager."




Sandra porte la robe Cachemire Terracotta





Arbolé, arbolé
seco y verdé.


La niña del bello rostro
está cogiendo aceituna.
El viento, galán de torres,
la prende por la cintura.


Federico García Lorca




Positivité et optimisme

“Il est probable que je transmette musicalement ce que j’invoque pour moi-même. Comme tout le monde, je ne suis pas toujours heureuse, ni positive au quotidien mais quand je constate que ce n’est pas le cas, je commence par respirer, je reprends ces habitudes qui me procurent bien être. Me réveiller à la même heure, manger bien et bon, faire de l’exercice, méditer et danser sont des choses qui m’aident àme recentrer et à retrouver l’équilibre. “

Éthique et durabilité

“L’éthique c’est pour moi vivre de manière responsable et honnête. C’est s’engager à construire une vie aimable pour soi et pour les autres. C’est coexister de manière équilibrée et harmonieuse avec pour objectif à la fois le bonheur individuel et collectif, la tolérance et le respect.

La durabilité c’est pouvoir laisser un monde propre et sain aux prochaines générations. C’est l’usage responsable des énergies, comme des ressources naturelles. Pour cela il faut prendre nos responsabilités en temps qu’individu afin que chacun réduise son empreinte, l’idée étant de créer un monde meilleur.“



Le processus créatif


“Tout d’abord je prends conscience et me connecte à ce que je ressens et ce que je souhaite transmettre. À partir de là j’imagine et crée ce qui suit, j’écris les paroles et je commence à travailler sur le concept.“



Des autres artistes


“Je suis fascinée par Hindi Zahara, Mayra Andrade. D’autres comme Danit et el Buho me font me reconnecter à la nature. J’écoute aussi beaucoup de musiques du monde, du Sénégal, de Turquie, d’Inde ou d’Amérique latine pour danser. Pour le yoga, la méditation ou m’aider à me reconnecter à moi-même j’écoute Snatam Kaur, Ajeet Kaur.“



La Liberté


“Pour moi la liberté c’est être alignée avec ce que je pense, ce que je dis et ce que je fais, sans blocages. Me sentir indépendante et à la fois en harmonie avec moi-même comme avec mes proches, les gens que j’aime et qui m’entourent.“






Sororité et cercles de femmes


“Les retraites que j’organise pour les cercles de femmes sont pour moi dans la nature des choses. Le temps d’un week end, nous créons un espace commun de ressenti et de partage d’expériences. Nous y pratiquons la méditation, des exercices de visualisation et de mouvements conscients, des techniques créatives de relaxation, de yoga. Nous échangeons aussi autours des thématiques de l’alimentation organique.

Maintenant plus que jamais, il est important de créer des espaces de ré-union afin de devenir des personnes plus proches de la nature, afin d’exercer notre pouvoir intérieur et ouvrir notre conscience à de nouvelles formes possibles.

Au fil des ans et des échanges au sein de Cercles de femmes, je me suis rendue compte à quel point il est important de créer une fois par mois cet espace où nous retrouver et ce avec une intention particulière. Prendre le thé ou sortir dîner avec ses amies est important mais ce n’est pas la même chose. Dans nos retraites , nous travaillons sur nos énergies individuelles et collectives avec une intention et dans une perspective concrète.“




Chanter et danser


“J’écris, je compose et je chante des chansons qui portent en elles un message qui vient du plus profond de moi-même. Le mouvement et la danse aussi font partie de ma vie. J’ai toujours dansé. Je me suis formée en Interprétation et la danse faisait partie de la routine des études en arts du spectacle, mais je crois que c’est aussi chez moi quelque chose d’inné. C’est pour moi une autre manière de m’exprimer.“