Home > Savoir-faire>Tissage du cachemire

Florenz · L'Histoire d'un vrai pashmina en cachemire tissé main

Qualité pashmina véritable tissé main de la chèvre Capra hircus

Les 7 étapes de la confection d’un Pashmina


La confection d’un véritable Pashmina requiert une patience infinie et un savoir-faire ancestral afin de donner vie à une étole unique à la qualité inégalée. En voici l’histoire en 6 étapes.



Pashmina
pʌʃˈmiːnə

· Pashmînah پشمينه vient du Persan pašm ‘laine’; lainage ou étoffe de laine
· Laine très fine et chaude provenant d'une chèvre de l'Himalaya - Tchang-ra "Capra hircus" - et tissée pour en faire des châles




Florenz: Le filage du cachemire et de la fibre de pashmina

3.LE FILAGE

Aujourd’hui encore le filage est perpétué par les femmes au moyen de rouets en bois. Le filage requiert une habileté et une dextérité dont le geste est transmis de mère en fille au sein d'une même famille. Il s’effectue à la main car les machines modernes endommageraient la fibre extrêmement fine et délicate du cachemire.



Florenz: Teinture et impression au bloc

5.TEINTURE & IMPRESSION

Une fois tissés, les pashminas sont ensuite teints à l’aide de pigment de qualité pour obtenir la couleur demandée et plongés dans plusieurs bains d’eau chaude. Le processus de teinture est également réalisé de manière artisanale.

Par la suite, l'étole sera imprimée au bloc afin de calquer le motif destiné à servir de guide pour les travaux de broderie à l'aiguille.



Florenz: Le filage du cachemire et de la fibre de pashmina

7.INCRUSTATION DE DENTELLE

L'incrustation de dentelles de Calais se fait exclusivement à Madrid au sein d'un atelier Haute Couture par des artisans formés au sein de grandes Maisons de Couture parisiennes. Métier d'art à part entière méconnu du grand public, l'incrustation de dentelles au sein d'un pashmina est une étape complexe qui requiert une habileté et une dextérité rares.

La dentelle est d'abord découpée à la main afin d'être incrustée au sein de l'étole. L'extrême difficulté réside dans la découpe de la pièce en cachemire et l'assemblage de la dentelle sans effilochage tout en garantissant des finitions invisibles, qui donnent à penser - à tort - qu'il s'agit d'un travail d'une grande simplicité. Il s'agit en fait d'un savoir-faire technique riche et complexe dans la lignée des "Premières" d'atelier.