Kimono, au bonheur des dames

Plongez dans l’histoire de la mode japonaise depuis l’époque d’Edo (1603-1868) grâce à l’exposition rétrospective « Kimono, au bonheur des dames » proposée par le musée Guimet. Pour la première fois, les œuvres de la légendaire maison Matsuzakaya fondée en 1611 seront rassemblées en France. En suivant les traces de l’évolution du kimono au fil des siècles, vous découvrirez la place des femmes au sein de la société japonaise.

L’exposition qui remonte jusqu’à l’époque actuelle vous permettra également d’en découvrir les diverses réinterprétations de créateurs occidentaux. De Saint Laurent à Jean Paul Gaultier en passant par John Galliano tous se sont attelés à créer une vision unique de ce vêtement iconique de la mode japonaise qui fût autrefois porté comme sous-vêtement, avant d’être adopté par les samouraïs et de devenir par la suite le vêtement usuel de toutes les classes de la population.

• Kimono, au bonheur des dames, jusqu’au 22 mai 2017, Musée national des arts asiatiques – Guimet, 6 place d’Iéna 75116 Paris

Retrouvez la collection de kimonos par Florenz

You may also like