Inés Alvarez del Campo

Inés Alvarez del Campo a un je ne sais quoi des héroïnes de Virgin Suicide de  Sofia Coppola. Elle partage avec elles un peu de leur nonchalance, leur blondeur et un style bien à elle. C’est d’ailleurs notre modèle pour la saison Hiver 2015 et nous avons adoré travailler avec elle. Au delà de son style très cool, c’est une fille qui a de la personnalité  à revendre et de beaux projets en cours. Mannequin madrilène et étudiante à Paris,  elle est aussi la co-fondatrice de l’Armario de las Flores. Elle et son associée Patricia créent des couronnes de fleurs et des diadèmes sur mesure.  Nous avons décidé de vous la faire rencontrer et d’inaugurer avec elle, une série d’entretiens dédiés aux acteurs de la marque et aux personnes qui collaborent avec nous au quotidien.

INES ALVAREZ PURE

¿Peux-tu te présenter?

Holaa! Bonjour! Je m’appelle Inés,  je suis originaire de Madrid et j’ai 21 ans. J’aime et j’adore avant tout, l’art, la vie, les loisirs, ma famille, écouter de la musique et les animaux. Je n’ai pas besoin de beaucoup pour être heureuse: pouvoir fumer, prendre un café, me réveiller aux côtés de celui que j’aime et pouvoir boire un verre de vin tous les jours.

Tu es mannequin, étudiante et entrepreneuse. Peux-tu nous parler de ces différentes facettes de ta vie?

Effectivement mes études occupent la plupart de mon temps (ou en tout cas elles le devraient). Quand ce n’est pas le cas, je passe le passe avec mes amis ou avec ma famille, je sors ou je voyage. Ce qui rend la chose beaucoup plus compliqué dès qu’il s’agit en plus de tout ça d’avoir une activité professionnelle. Mais d’une manière ou d’une autre je m’organise du mieux que je peux pour réussir à tout mener de front- même si c’est souvent d’une manière très chaotique. 

Je travaille également de temps en temps comme mannequin. Toutes ces facettes deviennent réellement multiformes quand justement je n’arrive pas à mener toutes ces activités de front en même temps. Quand il m’arrive un seul et même jour de devoir être à la fois étudiante, entrepreneuse et mannequin, je démarre alors ma journée à 7 heure du matin, collée à l’écran de mon portable en train d’organiser une session photo et tout ça en marchant sur le chemin d’un casting. Et ce jusqu’à ce que je rentre chez moi prendre un verre de vin entre copines après les cours à la fac. En fait j’adore perdre mon temps!

 

Captura de pantalla 2015-10-27 a las 12.56.05

Je n’ai pas besoin de beaucoup pour être heureuse: pouvoir fumer, prendre un café, me réveiller aux côtés de celui que j’aime et pouvoir boire un verre de vin tous les jours.

Captura de pantalla 2015-10-27 a las 12.55.57

¿ Peux-tu nous parler de ton projet “ L’Armoire des Fleurs” et de tes inspirations?

Il y a un an,  un après-midi d’été, nous discutions Patricia, ma meilleure amie et moi de couronnes de fleurs…Nous en avions vu lors de la précédente fashion week et nous en voulions simplement une nous aussi. Mais sur le marché elles étaient toutes soit hors de prix soit nulles et kitsch. C’est à partir de là que nous avons décidé de faire nous-mêmes nos couronnes de fleurs. Après avoir passé des heures et des heures à chercher la bonne technique, et à trouver des fournisseurs et du matériel, nous avons décidé de créer une page  facebook et d’ouvrir un compte instagram sous le nom de El armario de las flores.

À partir de là, nous avons reçu de nombreuses demandes par email et des commandes de toute l’Espagne et parfois même de l’étranger, d’Europe. Cela veut signifie que ce que nous faisions, nous le faisions bien. Les gens aimaient nos couronnes et nous faisaient confiance pour leurs plus beaux évènements.

Nous lancerons d’ailleurs bientôt un site internet et un atelier afin de pouvoir recevoir nos clientes.

 Inés Alvarez del Campo · El Armario de las Flores

 

 

Captura de pantalla 2015-10-27 a las 12.56.05

Les gens aimaient nos couronnes et nous faisaient confiance pour leurs plus beaux évènements.

Captura de pantalla 2015-10-27 a las 12.55.57

 

12091435_1636905829881873_93583928648994653_o

 

Quel est ton processus de création?

Cela dépend. J’ai souvent une idée en tête et je la réalise tout simplement. S’il s’agit d’une commande sur mesure, dans ce cas je me limite à créer du mieux que je peux une belle couronne à partir de l’idée de la cliente. Normalement les clientes viennent nous avoir avec une idée en tête. Elles ont déjà une robe, une idée ou elles ont aimé quelque chose que nous avons déjà fait auparavant et elles souhaitent simplement changer le type de fleurs ou la gamme de couleurs. Comme en ce moment je ne suis pas à Madrid, les diadèmes sont exclusivement réalisés par mon associée Patricia, et moi de mon côté je m’occupe de la partie online, des relations avec les clientes,  des sessions photos et de la presse. 

Tu es madrilène, mais tu as déménagé à Paris pour quelques mois. Cette nouvelle ville et cette nouvelle expérience te plaisent-elles?

Dans le mille! (elle rit). C’est juste génial. Cela m’attriste d’ailleurs de penser que je vais devoir rentrer. Je suis ravie pour ne pas dire enchantée. Je reviendrai à Paris d’une manière ou d’une autre. L’année prochaine j’espère.

Un film qui t’a marqué?

Je ne sais pas quoi te répondre. J’ai beaucoup de films préférés. Vanilla sky n’est pas mon favori mais chaque fois qu’on me pose cette question c’est le premier qui me vient en têye. Side effects est aussi un très bon film et je suis aussi une fan de Pulp Fiction.

Ta lecture du moment?

Just Kids de Patty Smith. En français bien entendu.

¿ 3 morceaux que tu écoutes en boucle en ce moment?

  • I put a spell on you- Nina Simone
  • Yoga- Janelle Monáe
  • El tango de Roxanne

Un rêve?

Voyager dans une autre galaxie. Savoir qu’un jour je ne mourrais pas sans avoir laissé de trace. Améliorer le monde.

Une devise?

Rien n’est fortuit, tout est providence. Want, do. Et bien entendu, flower it.

Qu’est-ce qu’on te souhaite pour le futur?

Chance, amour, santé et argent. Rien de très original, non? (elle rit). Si s’agit d’une lettre au Père Noël, préviens-moi car j’ai encore un tas de voeux à demander!

 

flower

Inés Alvarez modelo

 

Continue Reading