Cachemire ou Pashmina?

Le véritable pashmina, qu’est-ce que c’est?


Cachemire ou pashmina ? Il arrive que l’on se pose la question. En fait, ce qu’on appelle pashmina correspond à la meilleure partie du cachemire ou autrement dit à sa qualité la plus fine.

Si le diamètre d’une fibre de cachemire est d’environ 19 microns, celui du pashmina est encore plus fin et approche les 15 microns de diamètre. Il est récolté durant la période de mutation des chèvres Capra Hircus, car ces dernières possèdent l’un des duvets les plus fins et doux au monde.

Le cachemire de la chèvre Capra Hircus de Haute Himalaya

 

Ce duvet se développe dans des conditions extrêmes à plus de 4500 mètres d’altitude avec des températures pouvant aller jusqu’à -50° en hiver, là où les chèvres résident, dans les chaînes de l’Himalaya.
Chaque année, les chèvres Capra Hircus, produisent en moyenne 150 grammes de pashmina, recueillie chaque année au printemps. Le duvet recueilli est ensuite peigné et va suivre toute une série d’étapes afin de devenir un authentique pashmina.

Filage du cachemire à Srinagar


Les origines du Pashmina

Les origines du pashmina remontent à l’Antiquité, où déjà, les vallées du cachemire ont su développer une solide réputation quant au tissage de châles. Mais c’est véritablement au cours du 16 ème siècle que cette industrie artisanale va acquérir le statut de patronage royal sous l’empereur moghol Akbar et ainsi connaître un développement plus intense.

Il faudra attendre le 18eme siècle pour que l’Europe apprivoise, elle aussi, l’art noble du pashmina, en découvrant ce produit de toujours synonyme de luxe et de noblesse.

 

Droite :L’impératrice Josephine à Malmaison portant un châle pashmina cachemire à motifs Paisley  Au centre: Portrait of a young lady in a red dress with a Kashmir Paisley Shawl – Eduard Friedrich Leybold – 1824 Gauche:Félicité-Louise de Durfort Constance De Durfort, Maréchale de Beurnonville portant une étole pashmina à motif Paisley

 


Pashmina, le vrai du faux.

Comment déterminer si mon Pashmina est authentique?

Malheureusement, au cours des siècles aucun label « pashmina » n’a été créé. De ce fait, le pashmina n’est pas considéré comme une matière du point de vue légal. Les étiquettes arguant d’être conçue à 100% à base de pashmina ne sont donc pas synonyme de bonne foi.

Parce qu’il a su devenir au fil des siècles un symbole de grande qualité, certains commerçants n’hésitent pas à l’utiliser dans un but commercial qui cache parfois de mauvaises surprises. Comme nulle loi n’interdit d’utiliser le terme pashmina, ce dernier est employé à tout va si bien que vous pourriez retrouver de la viscose ou de l’acrylique dans ce châle que vous pensiez être composé uniquement de fibre de pashm.

Exemple de faux pashmina: à frange tressée, au tissage brillant ou encore labellisé « pashmina »

 

Enfin, sachez que les pashminas bordés de frange tressés que l’on retrouve un peu partout, ne sont presque jamais de véritables pashminas 100% cachemire. La fibre étant trop fine pour être tressée, les véritables pashminas sont dotés d’un bord franc  ou d’une petite frange ouverte issue du métier à tisser.

 


L’irrégularité du tissé main

Les irrégularités dues au tissage artisanal sur métiers à bras sont la garantie de l’authenticité de votre pashmina. En effet, le tissage utilise généralement les armures en diamant ou en twill et contrairement aux tissages réalisés à la machine, le tissage fait main du pashmina ne peut être parfaitement uniforme. Même si la qualité de l’étole est exceptionnelle, on peut en y regardant de près y déceler les traces du processus artisanal et de la main de l’artisan. On y retrouvera de petites irrégularités issues du tissage artisanal qui rendent chaque étole unique et qui sera la garantie de l’emploi de ce savoir-faire artisanal.

 

Pashmina en cachemire véritable tissé à la main au Kashmir

 


Le prix juste

Un pashmina neuf à 5€ ou 50€ qu’il soit vendu en boutique ou sur un marché ne peut que difficilement être une étole pashmina véritable. Le prix de la matière brute, le cachemire le plus fin du monde coûte cher.  Par conséquent il est difficile d’envisager qu’une trop belle affaire en soit vraiment une.

Le pashmina véritable en cachemire du Ladakh est un objet de luxe, rare car difficile à trouver, coûteux à fabriquer. Le coût des très belles matières, ajouté au coût d’une main d’oeuvre payée au prix juste, sans intermédiaire permet à Florenz de proposer des étoles de luxe à prix doux  et des collections respectueuses de l’humain et de la nature.

 

You may also like